Les solutions économiques pour rouler en voiture

ParCharley MAILLOT

Les solutions économiques pour rouler en voiture

Aujourd’hui, nous souhaitons avoir une consommation beaucoup plus responsable pour préserver l’avenir de la planète. C’est pour cette raison que nous réfléchissons davantage aux conséquences de nos achats. Aujourd’hui, il ne s’agit plus que des petits produits de consommations courantes, mais aussi de biens plus importants comme les maisons et les voitures. En matière automobile, on cherche à consommer moins d’énergie.

Passer à la voiture électrique

C’est ce qu’il faudrait faire dans la majorité des cas, bien que la majeure partie des utilisateurs soient réticents à l’idée que les batteries de ces véhicules engendrent une autre forme de pollution. Néanmoins, force est de constater que ces véhicules valent assez cher pour le moment, et qu’il est difficile de les acheter. C’est là que la solution d’un crédit auto s’impose. Il est nécessaire de bien se renseigner sur les taux d’emprunt et de consulter les comparateurs sur Internet pour trouver la meilleure offre. Les contrats varient selon les organismes financeurs et il faut bien comprendre chaque clause. Aujourd’hui, il semblerait que le marché se tourne vers d’autres solutions.

Louer une voiture

Depuis quelques années, le leasing fait fureur en France. Il s’agit d’une location avec option d’achat (LOA). On loue une voiture sur une période de 2 à 5 ans, et l’on a la possibilité d’acheter le véhicule au terme du contrat. C’est idéal pour ceux qui ont un petit budget. Néanmoins, l’assurance et l’entretien restent à la charge du locataire. La location longue durée (LLD) quant à elle est un système qui est fait pour ceux qui ne souhaitent pas nécessairement racheter le véhicule (bien que la possibilité reste ouverte à la fin du contrat, mais aux conditions du loueur). Cela permet de souscrire à des options de services associées (assurance, pneumatiques…). Attention, il y a certains inconvénients non négligeables, notamment en matière de limitation kilométrique et en cas de vol ou de destruction du véhicule.

Partagez une voiture

Dans la sphère de l’économie collaborative, nous avons vu progressivement se mettre en place des initiatives visant à mutualiser des biens entre les personnes. Au départ, les participants proposaient de partager leurs appareils électroménagers, pour la cuisine, le nettoyage ou encore l’entretien du jardin. Cela se faisait à l’échelle du voisinage ou dans les résidences d’étudiants. Aujourd’hui, il est possible de partager sa voiture moyennant un prix de location. C’est très pratique pour tous ceux qui font de petits trajets ou des déplacements occasionnels et qui n’ont pas envie de supporter le poids financier d’une voiture.

Profiter d’une voiture

Pour ceux qui n’ont pas de voiture et qui n’en veulent pas, il y a une autre manière de partager son véhicule. Le covoiturage connaît un grand succès en France depuis quelques années déjà. Il a commencé à se développer dans un cercle de proches : entre amis, entre collègues de travail. Aujourd’hui, il se répand à l’échelle nationale et même internationale grâce à la création de plateformes de covoiturage sur lesquelles on peut proposer ou trouver des trajets en voiture. C’est idéal pour ceux qui veulent privilégier une démarche écologique, pour ceux qui aiment faire des rencontres et partager, ainsi que pour ceux qui n’ont pas le permis. Autre avantage, c’est beaucoup moins cher que le train puisque le prix du trajet est réparti en fonction du nombre de participants.

 

À propos de l’auteur

Charley MAILLOT administrator