Comment récupérer son permis après la visite médicale ?

ParCharley MAILLOT

Comment récupérer son permis après la visite médicale ?

Votre permis vient d’être annulé, suspendu ou invalidé ? Quel que soit le motif du retrait de votre permis, la préfecture vous demandera obligatoirement de vous rendre à un examen psychotechnique et de faire une visite médicale, dans le but de vérifier si vous êtes apte à la conduite.

Etapes préliminaires

Avant la visite médicale, vous devez réaliser deux tests, un test psychotechnique, dont la validité sera de 6 mois. Il sert à mesurer vos réflexes, vos capacités d’attention, de coordination et de concentration.

Ensuite, vous devrez réaliser des analyses d’urine et de sang, afin de tester votre taux d’alcoolémie et de stupéfiants. Ces analyses sont nécessaire pour le passage à la visite médicale. Tout laboratoire est habilité à réaliser ces tests.

Dans de nombreux cas, on vous demandera certainement de réserver un stage de récupération de points de permis.

Récupérez votre permis : réalisez la visite médicale

Après votre test psychotechnique, vous devrez réaliser une visite médicale. Le médecin agréé pour réaliser cette visite se basera sur les résultats du test psychotechnique pour pouvoir vous diagnostiquer. L’avis médical sera tout comme le test psychotechnique, valable deux ans. En cas de récidive, vous devrez le repasser néanmoins.

Cette étape est cruciale dans le processus de restitution de votre permis. Elle pourra déterminer si vous êtes apte ou non à devenir à nouveau un usager de la route sérieux et responsable.

Que faire en cas d’avis défavorable ?

En cas d’avis défavorable, vous devrez vous armer de patience. En cas d’émission d’un avis défavorable du médecin ou de la commission médicale, vous devrez passer de nouveau les tests psychotechniques ainsi qu’à l’examen médical. Les tests psychotechniques peuvent être passés autant de fois que possible. Cependant, attendez vous à devoir payer de nouveau le prix afficher pour pouvoir repasser ces examens. Dans certains, il pourra également vous être demandé de réaliser quelques examens secondaires, toujours à votre charge. Ne vous en faites pas, dans tous les cas, les avis défavorables sont assez rares.

Vous avez un avis favorable après votre visite médicale : pouvez-vous de nouveau conduire ?

Le préfet est le seul habilité à vous autoriser la récupération de votre permis de conduire. La préfecture reçoit un avis rendu par le médecin ou la commission médicale, complété d’un formulaire pour la demande de renouvellement de permis de conduire. Celui ci est entièrement rempli et signé. Si le dossier arrive complété et dans les délais, vous aurez la possibilité de récupérer votre permis de conduire selon la date prévue par la préfecture. Faites cependant attention à votre statut : dans certains, il est obligatoire de repasser le code et/ou l’examen du permis de conduire.

Dois-je repasser le code de la route et/ou la conduite pour récupérer mon permis ?

Récupération du permis après une suspension du permis de conduire

Dans ce cas de figure, vous n’avez pas à vous inquiéter. Les tests psychotechniques ainsi que la visite médicale seront suffisants pour vous autoriser à récupérer votre permis. Lorsque ces examens seront accomplis et à partir de la fin de la période de suspension, vous pourrez bénéficier de la restitution de votre permis de conduire.

Récupération du permis après une annulation ou une invalidation du permis de conduire

Dans cette mesure, votre permis de conduire a été soit annulé, soit invalidé : vous devrez obligatoirement repasser l’épreuve du code de la route. A partir de trois mois après la réception de l’avis d’invalidation ou d’annulation de votre permis, vous pourrez commencer à passer de nouveau l’épreuve théorique du permis de conduire. Ceci devra être précédé par un avis favorable après la réalisation de tests psychotechniques ainsi qu’une visite médicale et ce, afin de pouvoir être autorisé à démarrer le code de la route.

Dans certains cas, il vous sera également demandé de repasser l’épreuve pratique du permis de conduire :

  • Vous détenez un permis de conduire de moins de trois ans, plus communément appelé permis probatoire
  • Votre permis de conduire a été invalidé ou annulé pour une durée supérieure ou égale à une année
  • Vous n’avez pas respecté le délai de 9 mois imposé par la préfecture afin de réaliser les démarches nécessaires pour la récupération du permis de conduire

Récapitulatif

Répétez dans l’ordre les étapes ci-dessous, et vous pourrez récupérer rapidement votre permis.

  • 1. Faites le test psychotechnique
  • 2. Faites des analyses de sang et d’urine
  • 3. Faites votre visite médicale
  • 4. Si votre permis est annulé ou invalidé, repassez le code et/ou la conduite
  • 5. Faites de nouveau une demande de permis de conduire auprès de l’ANTS

À propos de l’auteur

Charley MAILLOT administrator