Quelles sont les caractéristiques de sécurité spécifiques aux véhicules électriques ?

Par rapport aux véhicules thermiques, les modèles électriques ou hybrides présentent des caractéristiques différentes, comme la présence d’une batterie. Cela sous-entend des risques spécifiques et la nécessité de choisir un contrat d’assurance adapté à ce type de motorisation.

Au sommaire
  1. Véhicules électriques ou hybrides : une batterie et davantage d’éléments électroniques
    1. Des risques spécifiques aux véhicules électriques
    2. Des assurances adaptées aux véhicules électriques
  2. Comment choisir son assurance pour une voiture électrique ?

Véhicules électriques ou hybrides : une batterie et davantage d’éléments électroniques

Des risques spécifiques aux véhicules électriques

Les véhicules électriques et hybrides embarquent une batterie et davantage de composants électroniques. Par rapport aux modèles essence ou diesel, ils exposent leur propriétaire à des risques spécifiques comme la panne de batterie et le vol de câble de recharge. Ils peuvent, par ailleurs, être victimes de la défaillance d’un système électronique (écran tactile, système de gestion thermique, système de freinage régénératif, etc.). En fonction du problème, cela peut empêcher le véhicule de démarrer, voire causer un incendie.

Des assurances adaptées aux véhicules électriques

Choisir une assurance pour véhicule électrique, comme celles que propose la GMF, permet de conduire en toute confiance avec une assurance auto adaptée aux véhicules électriques et hybrides. En effet, une assurance classique peut ne pas prendre en charge certains risques. Or, le remplacement d’une batterie se révèle particulièrement coûteux. Le changement de cette pièce essentielle s’exprime en effet en milliers d’euros pour les plus petits véhicules.

Qui dit véhicule électrique dit aussi borne de recharge électrique à la maison. Ce type d’équipement coûte cher et peut faire l’objet d’une panne ou d’un vol. Scellée ou non au mur de l’habitation, la borne de recharge peut être couverte par le contrat d’assurance habitation. Quoi qu’il en soit, il est recommandé de consulter son assureur pour obtenir des informations précises et complètes sur la couverture nécessaire.

Lire aussi :  Quel est le meilleur mandataire auto ?

Outre les protections spécifiques aux risques courus par les véhicules électriques, la compagnie d’assurances peut proposer des bonus et avantages particuliers. Cela se traduit notamment par un tarif d’assurance préférentiel récompensant la conduite d’un véhicule plus respectueux de l’environnement.

Comment choisir son assurance pour une voiture électrique ?

Qu’il s’agisse d’une voiture électrique, hybride ou thermique, vous avez le choix entre des formules au tiers, au tiers étendu ou tous risques. Le premier type de contrat est le minimum obligatoire et couvre seulement les dommages causés aux autres personnes. Les deux autres permettent une indemnisation pour les dommages sur votre propre véhicule.

De manière générale, un contrat tous risques est vivement recommandé, car il ajoute des protections essentielles, comme l’assistance 0 km ou l’indemnisation valeur à neuf. Dans le cas d’un véhicule électrique, le contrat tous risques apparaît plus judicieux au regard de la valeur plus élevée et des pannes représentant des réparations plus coûteuses. Il vous protège en cas de vol du véhicule, de vol du câble de charge ou de défaillance de la batterie.

Le choix d’un contrat d’assurance doit également tenir compte d’autres paramètres, comme le nombre de kilomètres parcourus chaque année. Les assureurs proposent généralement un bonus en dessous d’un certain seuil (5 000, 8 000 ou 10 000 km). Pensez enfin à regarder les montants des franchises applicables. Elles varient parfois grandement d’une formule d’assurance à une autre.

Charley MAILLOT

Go up