La blockchain et le transport : les avantages d’une technologie innovante

Parphilippe

La blockchain et le transport : les avantages d’une technologie innovante

Qu’est-ce que la blockchain ?

La blockchain est une technologie qui permet de stocker et transmettre des informations de façon sécurisée, transparente et décentralisée.

Concrètement, la blockchain c’est une immense base de données (un livre de comptes) où toutes les transactions effectuées depuis l’origine sont consultables. On dit que la Blockchain est immuable, car ses données ne peuvent être modifiées. 

Cette base de données est distribuée, c’est-à-dire qu’elle est disponible sur tous les noeuds d’un réseau. Un nœud est un point du réseau qui contient et reçoit des informations. Le nœud fait partie et participe au déploiement de la blockchain.

La blockchain est unique sur tous les nœuds du réseau et ne peut être piratée (sauf si 51% des nœuds le sont, ce qui représente dans les faits une probabilité extrêmement faible).

Quelles sont les applications de la blockchain dans le transport et la logistique ?

La traçabilité de l’information est fondamentale pour les transports nationaux et internationaux.  En effet, il est important de connaître la localisation et l’état des marchandises lorsque celles-ci proviennent de l’étranger par exemple.

La blockchain permet à la fois de définir tous les acteurs qui interviennent lors d’un transport et de déterminer leurs responsabilités à chaque étape de celui-ci. La résolution d’éventuels litiges s’en trouve facilitée. 

La blockhain a également une utilité essentielle dans le domaine de l’identification et l’authentification de personnes.

Toujours dans le domaine du transport, un coursier peut ainsi aisément valider la livraison d’un colis à un tiers (société de coursier No Limits).

Exemple d’utilisation de la blockchain pour un transport maritime international (incoterm FCA) :

  1. Emballage des produits (entrepôt du client) : scan d’un QR code, enregistrement et validation du processus d’emballage dans la blockchain.
  2. Chargement : validation du chargement des produits. Le transporteur valide la réception des produits dans son camion (enregistrement dans la blockchain).
  3. Pré-acheminement : les produits sont pré-acheminés vers le port de départ. Le transporteur valide la livraison des produits au port (enregistrement dans la blockchain).
  4. Formalités export : le vendeur procède aux formalités export. Les documents relatifs à celui-ci sont stockés dans la blockchain.
  5. Transport principal : validation de réception des produits dans le bateau. Les documents relatifs à l’assurance du transport sont également stockés et accessibles via la blockchain.
  6. Manutention à l’arrivée : validation de réception des produits au port de destination (enregistrement dans la blockchain).
  7. Formalités import : l’acheteur procède au dédouanement des produits. Les documents de douane sont stockés dans la blockchain.
  8. Post-acheminement : les produits sont pré-acheminés vers le lieu de destination final. Le transporteur valide la réception des produits dans son camion (enregistrement dans la blockchain).
  9. Réception des produits : les produits sont livrés chez le client final au lieu de destination prévu dans le contrat (enregistrement dans la blockchain).

La blockchain est un moyen de contrôle puissant qui permet de notifier à toutes les parties (acheteur et vendeur) des évolutions de chaque étape d’un transport.

À propos de l’auteur

philippe editor