Faire attention sur la route

ParCharley MAILLOT

Faire attention sur la route

Personne ne désire avoir des accidents de la route. Comme tout accident, ces derniers restent impossibles à anticiper. De plus, aucune personne sainte d’esprit ne créerait son propre accident sur voie publique. Malgré les précautions prises par les administrations et les utilisateurs des voies, il y a toujours des accidents. Aussi, il est nécessaire de rappeler qu’en 2015, l’OMS a publié qu’environ 1.3 millions de personnes mourraient dans des accidents routiers dans le monde entier. De plus, ces chiffres ne sont que ceux comptés, car la réalité peut être pire. Ainsi, avec les nombreuses précautions à prendre, faire attention sur la route reste toujours d’actualité. Mais à quoi devez-vous réellement faire attention ?

Respectez les panneaux de codes sur la route

Les formateurs, dans les écoles de conduites, ne le répéteront jamais assez. Ne négligez jamais un panneau de code. Pour la France, sachez qu’il y a au moins 600 panneaux et signalisations existants et séparés sous une vingtaine de groupes. Evidemment, il est impossible de mémoriser tout cela par cœur. Néanmoins, ils ont été conçus pour être facilement vus et intelligibles. Ainsi, au moment où vous verrez un panneau ou une signalisation, vous pourrez plus ou moins deviner sa signification, si vous ne vous en souvenez pas. Cela dit, certains groupes de panneaux, comme les panneaux d’interdictions, dangers et obligations, doivent être suivis sagement. Il y a des raisons pour lesquels certains endroits ont des panneaux de limitation de vitesse à 50 et 30 km/h. En suivant ces indications, vous pouvez réduire les risques. De plus, si vous suivez cela, vous serez plus facilement couvert, même si vous avez contracté une assurance pas chère. Sachez qu’il y a des caméras de surveillances bien placées qui pourraient aider à vérifier votre conduite.

Soyez toujours attentif et concentré sur la route

Ne jamais se déconcentrer quand vous conduisez, que votre véhicule soit un mono, à deux, trois ou quatre roues. Une fraction de seconde d’inattention suffit à mettre votre vie et celles des autres en périls. Cela vaut à la fois pour les conduites sur autoroute, en ville ou encore en campagne. De plus, il vous faut être attentif à votre environnement. Peut-être est-il exagéré que vous fassiez attention, même à un oiseau qui passe, mais cela pourrait sauver des vies. Si vous voyez des enfants courir sur le trottoir, vous pouvez ralentir. Soyez patient quand certaines personnes sont plus lentes que d’autres en traversant les routes. Si vous êtes un piéton, prenez le temps de regarder dans les deux sens avant de traverser. Vous ne saurez jamais quand un voleur ou une personne mal intentionnée roulerait à contre-sens. De plus, encore nombreux sont ceux qui ne suivent même pas les panneaux de codes.

Vérifiez toujours votre véhicule avant de prendre la route

Ne partez jamais de votre garage avant d’être sûr que votre véhicule soit en bon état. Cela fait partie des premières règles que chaque conducteur devrait suivre. Cette étape de la journée est même encore plus importante si votre trajet fait plusieurs kilomètres. Notez que même une petite fuite d’huile peut conduire à de gros accidents sur la route. La flaque d’huile que votre véhicule traîne peut faire glisser une moto à pleine vitesse ou qui freine. Ainsi, voici quelques points à vérifier avant de tourner votre clé et rouler sur la route :

  • le système de freinage (très important et à ne jamais négliger pour n’importe quel véhicule) : à changer directement en cas de problèmes détectés,
  • balais d’essuie-glace,
  • liquide de refroidissement (pour éviter les pannes au beau milieu de nulle-part),
  • le triangle, gilet de sécurité et les autres dispositifs de sécurité de votre véhicule (casques et protèges-corps pour les motards),
  • les éclairages (ils ne servent pas qu’à éclairer, mais également à prévenir),
  • les pneus (pression, usure, serrage, etc.).

Sachez que certains accidents sont causés par le fait que le conducteur ou le piéton a écouté de la musique à fond. Evitez donc cela et laissez vos oreilles écouter le ronronnement de votre moteur. Ainsi, vous saurez au moins si votre véhicule a besoin de réparation ou non.

À propos de l’auteur

Charley MAILLOT administrator