Comment devenir essayeur automobile ?

ParCharley MAILLOT

Comment devenir essayeur automobile ?

Vous êtes passionné de voiture et désirez faire carrière dans le secteur automobile ? Le métier de testeur de voiture pourrait être celui qu’il vous faut. Vous pourrez ainsi réaliser votre rêve : tester les plus belles voitures ou les modèles récents de concessionnaires. Alors, souhaitez-vous savoir comment devenir essayeur automobile ? Restez focus !

 

En quoi consiste le métier de l’essayeur automobile ?

Aussi surprenant que cela puisse paraître, essayer des voitures est bel et bien un métier, tout comme celui de mandataire automobile. Encore appelé « pilote essayeur d’automobile », l’essayeur automobile teste les voitures avant leur commercialisation.

 

Il travaille de commun accord avec des concessionnaires d’automobiles, des fabricants de pneus ou des équipementiers. Il peut donc tester une nouvelle gamme de voiture, comme un modèle déjà existant et qui propose de nouveaux équipements. Les essais à réaliser peuvent être exclusivement thermiques, statiques, techniques, ou concernés plusieurs domaines à la fois.

 

L’essayeur automobile peut travailler pour une entreprise, comme il peut être indépendant et travailler pour son propre compte. En ce qui concerne ses missions, le pilote testeur automobile doit être en mesure de diagnostiquer les moindres défauts du véhicule ou de l’équipement testé. Il peut s’agir de la climatisation, des systèmes de freinage et de sécurité, du moteur, du roulage, des suspensions, des pneus, et bien d’autres.

 

Une fois que les tests sont effectués, l’essayeur automobile doit établir un compte rendu (à fournir au fabricant partenaire) résumant chacun des points de son test. Il doit donc être un technicien capable d’exploiter des données liées aux tests automobiles. Après le compte rendu, il propose des solutions pour résoudre les éventuels problèmes détectés.

 

Le testeur automobile peut également avoir plusieurs autres missions. Inversement au mandataire automobile, celui-ci travaille en collaboration avec les ingénieurs et mécaniciens de la marque partenaire. En plus de ce soutien qu’il apporte, l’essayeur automobile participe à l’application des procédures qualité en vigueur.

 

Quels diplômes faut-il pour devenir essayeur automobile ?

Devenir essayeur automobile ne requiert aucune formation particulière. Il existe plusieurs moyens qui vous permettront de faire carrière dans ce métier.

 

La première solution qui s’offre à vous est de suivre un cursus adapté dans un centre de formation au métier de formateur en conduite automobile. Si vous êtes détenteur d’un BAC + 2, vous pourrez avoir une licence professionnelle en mécanique. Il est aussi possible de faire un second BTS dans la même branche. Il existe également d’autres diplômes qui sont sollicités, notamment le BAC Pro, le BEP, le BTS AVA option véhicules particuliers.

 

Une formation d’ingénieur, ou formation technique, vous ouvrira également les portes de ladite profession. Certaines licences professionnelles peuvent aussi vous permettre de devenir testeur automobile. Il s’agit entre autres, de la mécanique option mesures et essaies en acoustique et vibrations, et de la maintenance de systèmes pluriethniques.

 

Si vous avez également la chance d’être un autodidacte avec une importante expérience en mécanique automobile, ce métier vous est accessible. Par ailleurs, devenir testeur automobile peut constituer une bonne reconversion si vous avez été pilote automobile.

 

Selon les offres d’emploi, des aptitudes supplémentaires peuvent être exigées. Il s’agit par exemple des compétences en contrôle, en audit, en radioprotection, la maîtrise d’outils informatiques, etc.

 

Quelles sont les conditions requises et les possibilités d’évolution de poste ?

Pour exercer en tant qu’essayeur automobile, il faut pouvoir répondre aux exigences des recruteurs, que sont les concessionnaires automobiles. Certains exigent cinq ans d’expérience en tant que technicien ou mécanicien dans une concession automobile. En ce qui concerne les possibilités d’évolution de poste, l’essayeur automobile peut devenir cadre au sein d’une entreprise. Il peut donc évoluer vers des postes comme responsable, chef ou chargé de projet.

 

Pour être un peu plus ouvert sur le sujet, les salaires à toucher en tant que testeur automobile varient selon les profils. Pour estimation approximative, ils sont généralement compris entre 2 000 et 2 400 euros brut par an. Si après quelques années de service, vous décidez de faire une reconversion professionnelle, les entreprises ferroviaires ou aéronautiques vous seront accessibles. Votre mission dans ce cas sera de tester les trains ou les moteurs d’avions.

 

Pour accéder aux différentes offres d’emploi disponibles pour essayeur automobile, vous n’aurez qu’à consulter les nombreux sites qui en proposent. Les fabricants automobiles font également des annonces lorsqu’ils ont besoin des services de testeur automobile. Ces annonces se retrouvent le plus souvent dans les magazines spécialisés.

À propos de l’auteur

Charley MAILLOT administrator